Association TAKI

Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

Le mois de juin et le soleil qui l’accompagne, ont contribué à la réussite de ces retrouvailles pré-estivales.

Le programme établi et conduit en concertation, par les "membres ressources" du collectif s’est déroulé autour de trois axes principaux :

  • Des révisions tirées du répertoire de Sorata 2016, qui se justifiaient d’autant plus que huit des onze participants au projet Sorata étaient présents sur ce week-end. Et après la venue de notre ami Ernest à Bourg Saint Maurice, la Guyane était de nouveau à l’honneur, puisque nous avons eu l’immense plaisir de retrouver Véronique, venue spécialement de Tours – Chapeau bas ! Les morceaux repris : "Profundo Amor", "la Soratina" bien sûr, un K’antu "Wiñaypa" et "la Diane". Pour faire bonne mesure nous y avons rajouté "la Diane", l’autre, celle que nous connaissions déjà, et laissée un peu en sommeil.
  • D’autres reprises issues du stage de mars et que quelques-uns de nos amis ont découvertes. Il s’agissait de "garder au chaud" des morceaux appris avec Evert, dans l’attente de son retour en octobre, et des suites déjà prévues : le morceau que nous avons intitulé "Pandillero" et les deux premiers extraits de "Cuatro esquinas"
  • Deux petits nouveaux : le "Kuna Takiraki" auquel nous avons rajouté une tierce descendante, et dont nous avons commencé à mémoriser les paroles, et une version de la "Cacharpaya de Yotala".

Merci à celles et ceux qui, délaissant ponctuellement leurs obligations familiales, ou leurs préoccupations du moment, sont venus "habiter" ce moment de partage et ces quelques heures de ressourcement. La flûte du samedi sur les bords de l’Isère fut une vraie parenthèse de calme et de pause nature.

Notre salle nettoyée et repeinte, mais sans les équipements de base (Frigidaire et cuisinière) nous incita à quelques adaptations, ce qui ne fut en aucun cas préjudiciable à la bonne tenue de ce week-end amical et studieux.

Prenez rendez-vous pour la suite les 14 et 15 octobre, en ces mêmes lieux. En dehors de cette date officielle, les aficionados trouveront peut-être quelques occasions de rencontres et de réjouissances dans le courant de l’été……