Il y a deux ans, j’avais évoqué sur ce même site, la perspective de bons moments, quant à l’évolution et au futur d’Intiwatana. Point n’est besoin de dire que pour ce qui est du bon temps, nous prenons ce qui est à prendre sans nous faire prier. La route entre Gap et la Drôme, ralenti parfois nos efforts, c’est vrai, mais même si les années qui passent ont fait évoluer nos motivations, notre cheminement musical trace tranquillement sa voie, toujours accompagné de l’amitié et aussi d’un peu de gastronomie, histoire de varier la palette des plaisirs ! Notre dernier week-end de travail fin août le confirme sans doute : si nous avons peut-être pris un certain recul vis-à-vis de la "performance" purement musicale, (encore que !), les quelques nouveaux morceaux en chantier, risquent fort de nous occuper quelques temps, et c’est tant mieux !

Il me semble que notre plaisir et le fait de nous sentir bien ensemble, demeurent les moteurs principaux ne notre motivation. Si l’envie d’explorer des champs d’expériences musicales encore inconnues (en recherche d’originalité par exemple) est toujours là, il nous vient aussi quelquefois l’idée saugrenue de rejouer certains titres que nous avons déjà rencontrés dans nos parcours respectifs de musiciens, mais sans jamais les avoir partagés dans notre configuration de groupe actuelle. Nous avons même "l’audace", parfois, de prendre de vieux "standards" avec pour principal objectif de "bien" les jouer.

"Bien jouer" un morceau, ça peut vouloir dire :

  • y apporter tout le soin nécessaire pour une restitution fidèle de l’œuvre ;
  • ce peut-être aussi s’appliquer à y mettre les "tripes" et l’énergie dans l’interprétation ;
  • mais ça peut aussi signifier apporter la touche originale du groupe dans un arrangement inédit propre à valoriser le morceau. Nous y consentons volontiers, d’autant plus lorsque nous sortons du domaine de la musique purement traditionnelle, en nous octroyant cette liberté.

Je disserte beaucoup et je théorise, mais dans le concret, ce dernier week-end du mois d’août nous a rassemblés pour de bons moments conviviaux et quelques franches rigolades, et aussi pour initier un travail sur sept nouveaux titres qui vont se peaufiner dans les semaines et les mois qui viennent. Mais…..Chut…..On en reparlera.