Dimanche 7 novembre, Intiwatana partageait la scène avec une vieille connaissance : la Chorale Croc’Cadence, ceci lors d’un spectacle unique au bénéfice d’Amnesty International, à 17 heures à Mirabel (26).

Pour la circonstance, le groupe jouant « l’ouverture », en l’absence de trois de ses sept musiciens, avait fait appel à des renforts de choix :

  • tout d’abord, à deux éléments assidus des Ateliers de Bourg les Valence : Ludivine et Sybille qui s’étaient particulièrement préparées à ce qui fut une première pour elles. Il s’agissait en effet de jouer en représentation publique des morceaux du répertoire traditionnel qu’elles avaient patiemment travaillés en atelier et en stages : La Grand’Zampoñada, Wallima, Sankayo Pankara, et San Miguel. Leur prestation fut parfaite !
  • deux amis venaient eux d’un peu plus loin, pour nous prêter main forte, habitués des stages Wiñayataqui, Armelle de Grenoble et Yves de Gap. Ils intégraient sans problème la partie traditionnelle, et après un petit calage le matin même, venaient nous épauler sur la partie néo-folklore.

amnesty_inti.jpgJe crois pouvoir dire que c’était pour nous tous l’occasion de joindre l’utile à l’agréable, le plaisir de se retrouver pour une journée musicale et conviviale en même temps qu’apporter notre soutien à l’association Amnesty International. Et le plaisir fut double puisqu’en souvenir de notre spectacle commun et de nos onze concerts de la Misa Criolla de 2009, nous pûmes en préambule de la deuxième partie assurée par nos amis de Croc’Cadence, interpréter avec les choristes sous la baguette du chef Benoît Barret, la magnifique « Vasija de barro ». Nous noterons aussi la performance de Ludivine et sybille, qui allaient tenir la scène également lors de la deuxième partie avec leurs camarades choristes.

Nous espérons pouvoir renouveler prochainement l’expérience de « l’ouverture » dès que l’occasion se représentera, ce qui n’empêche pas le groupe Intiwatana de préparer parallèlement sa saison 2011*, mais de cela, nous en reparlerons.

* Le calendrier des concerts INTIWATANA, des stages et des animations Wiñayataqui 2011 paraîtra sur le site en décembre.