1er-2nd_satge_2014.jpg Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

Coucou….C’est nous !

Revoilà fleurir les week-ends Wiñayataqui en ce printemps 2014.

Et pour la première fois pour les flûtes, sous la bannière de la nouvelle association TAKI.

Bonne reprise, avec 14 participants en mars, et 16 en avril à Bourg Saint Maurice. De plus la plupart des absents doivent être remerciés, car ils nous donnent presque tous de leurs nouvelles, et l’annonce éventuelle de leur visite prochaine, sont toujours de précieux éléments dans la gestion des rencontres.

Sur ces deux premières rencontres, il faut retenir pour l’essentiel, les exercices préparatoires aux Suris, sur des thèmes polyphoniques Colombiens et Africains, exercices empreints de fortes vertus à caractère collectif. La partie plus spécifiquement apprentissages et extension du répertoire, fut consacré à un Qhantu de Quiabaya (orthographié ainsi) et un huayno de Italaque de la communauté de Lampa "Casarasiri".

Le travail n’est pas fini, ces morceaux sont délicats et truffés de syncopes et de contretemps, et nous y reviendrons sans doute lors des prochains week-ends. A noter pour la partie gastronomique, que samedi soir, nos amis de Boug Saint Maurice avaient fait dans le "régional" avec une gouteuse fondue savoyarde ! Hasta pronto