Intiwatana

Mot-clé - 2018

Fil des billets

dimanche, avril 22 2018

Bilan du second Week-end 2018 du Collectif Wiñayataqui

Association TAKI

Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

Le décor s’était paré de blanc, pour ce rendez-vous d’avril en Savoie. La neige tombée en abondance nous offrait un superbe panorama depuis les baies vitrées de la salle qui nous accueillait à Séez.

Un regret : le grand vent ne nous permit pas d’aller jouer en extérieur comme nous avions pu le faire l’an dernier.

Qu’à cela ne tienne, nous étions venus pour une "soufflerie collective", et l’on a bien soufflé !

Quelques révisions pour nous chauffer : tout d’abord les quatre temps du "Cuatro esquinas" et la "Cacharpaya de Yotala", ensuite, le "Tres de mayo" appris en mars, et plus tard dans la journée Kuna Takiraki appris ici même l’an dernier. Le "K’antu de service" étant "Forastero", que nous avions aussi commencé à voir en mars.

Pour les nouveaux morceaux : ils furent au nombre de deux : un Italaque "Recuerdos de Chajnaya", et une sikureada jouée en mode traditionnel et chantée : "En Oruro". Nous en avons conservé deux enregistrements vidéo, qui, même s’ils ne représentent qu’une première étape imparfaite de notre travail, vont être mis en ligne et nous servir de base pour la suite.

Puis vint le repas du samedi soir (et la raclette savoyarde !) avec quelques visiteurs de marque et le plaisir de revoir, Ruth joseph et André, et de faire la connaissance de……..Bernard……..Bienvenue au club !

La bonne séance du dimanche matin va nous permettre de renforcer tout ça, en présence de James qui était de passage, et de mitonner une petite surprise pour notre ami Evert, si loin de nous en ce dimanche d’Avril, mais présent par la pensée………

Comme nous eûmes quelques pensée tous nos "chers absents", et en particulier Sybille et Ludivine, Sam, Thierry et Ernest retenus ou empêchés mais que nous reverrons tous prochainement. Sans oublier Sébastien Marc et Yann et quelques autres dont nous avons eu aussi des nouvelles et que nous saluons ici.

Il me reste à remercier au nom de tous, l’accueil sans faille de nos amies Borainnes et Séerainnes (Je prends le risque !?) et de donner rendez-vous à tous, les 9 et 10 juin dans la Drôme, qu’on se le dise !

dimanche, mars 25 2018

Bilan du premier Week-end 2018 du Collectif Wiñayataqui

Association TAKI

Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

Nuevo encuentro : "les retrouvailles"…

Tel pourrait-être le titre de cette première rencontre 2018, à la salle de l’Europe de Châteauneuf sur Isère, même si un certain nombre de membres du collectif s’étaient déjà rencontrés lors d’un week-end de janvier en Isère autour de la Kena.

Une pensée pour notre ami Evert retenu au travail à Dubaï, (que nous retrouverons avec plaisir une prochaine fois) ; un échange au moment de l’accueil pour donner et prendre quelques nouvelles des excusés et absents, et nous allons consacrer la matinée du samedi à quelques révisions pour la "mise en jambe". Nous allons successivement faire tourner "Cuatro esquinas" et la "Cacharpaya de Yotala".

Dans notre logique de fonctionnement en animation autonome, Yves et Patrick ont préparé trois nouveaux morceaux à "bosser" : Un K’antu intitulé "Forastero" ; "Tres de mayo" un Huayno péruvien du répertoire de "Bolivia Manta" que quelques-uns d’entre nous ont déjà croisé sur leur chemin, Et un Italaque "de derrière les fagots" que l’on se contentera de nommer "Italaque" faute de mieux.

Petite peña du samedi soir et révisions du dimanche complèteront un programme, comme d’habitude bien "charpenté"

Nous reprendrons bien entendu ces nouveaux morceaux en Avril, et nous diffusons les vidéos de deux de ces morceaux, même si elles sont très imparfaites, pour servir de tutoriel aux éventuels "bosseurs" !

Rendez-vous est pris les 7 et 8 avril chez nos amies de Bourg Saint Maurice, dans le respect de nos traditions.