Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

20 participants étaient présents en ce week-end de Flûtes un peu particulier des 5 et 6 juin à Châteauneuf. Tout d’abord une rétrospective d’anciens morceaux de notre long répertoire traditionnel, était au menu. Un retour dans le temps pour deux bonnes raisons :

  • Nous nous attachons de temps à autre à "réveiller les vieux démons qui dorment" avant de les avoir chassés de notre mémoire
  • Nous préparons (une dizaine d’entre nous) notre séjour musical de septembre en Bolivie, et plus précisément à Sorata, occasion pour laquelle une sélection de nos meilleurs titres va être proposée pour échanger avec les musiciens "du cru"

En second lieu, nous nous étions engagés à participer à l’animation musicale du cinquantième anniversaire de la MJC de Châteauneuf, ce qui fut fait, et bien fait. Nous noterons que l’accueil qui nous fut réservé fut chaleureux, et que la MJC mit un local à notre disposition pour la durée du week-end, et nous les en remercions encore ici. Cet évènement permit aussi des échanges fructueux, avec les châteauneuvois et les représentants des associations et de la mairie, tout en mettant en valeur notre savoir faire.

Le menu de la partie musicale comprenait donc deux K’antus : Tisco Tisco et K’antu de Quiabaya, un Italaque de Taypi Ayka : Torosa Pulka, un de la comunidad de Lampa : Sentimiento sicuri et deux vrais anciens : Chuquiago et San Miguel.

A partir de ce premier élan, il ne reste aux intéressés, qu’à réviser et bosser pour ce grand rendez-vous de septembre, je crois savoir qu’une petite soufflerie préparatoire est prévue fin juillet sur "l’Altiplano ardéchois".

Pour tous reprise les 15 et 16 octobre à Châteauneuf, certains veinards auront surement des histoires à raconter, qu’on se le dise !