Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

C’est reparti !

Mars et ses giboulées, ont vu le retour du premier week-end de stage Wiñayataqui 2016, à Châteauneuf.

Quelques-uns d’entre les braves, descendaient directement du TGV de Paris où la veille, ils avaient représenté l’association TAKI dans un fervent hommage aux expressions musicales traditionnelles des Andes, salle Jacques Prévert au Pré Saint-Gervais.

Notre ami Carlos était une dernière fois parmi nous, en binôme avec son frère Julio.

Deux morceaux furent particulièrement travaillés au cours du week-end : un Sankayo du doux nom d’ "Imillani", et un Italaque "Alturas de Huallpacayo".

Trois "reprises" durant cette rencontre, car il est important de faire vivre le répertoire : un Kantu récent "Kantu de quiabaya", un bien plus ancien : "Aguita de Putiña", et notre chouchou "San Miguel". Cela permet aussi à nos amis plus récemment arrivés dans le collectif, de s’approprier les "anciens thèmes" du répertoire.

Le plaisir de se retrouver et de partager de nouveau, musique et bonne chaire restait intact, malgré quelques absents auxquels nous avons beaucoup pensé.

Rendez-vous les 9 et 10 avril pour la prochaine, à Bourg Saint Maurice, qu’on se le dise !