Wiñayataqui ("Ce qui se perpétue")

Les 11 et 12 mai, place aux cordes amérindiennes du collectif Wiñayataqui pour un second week-end 2013.

4 guitaristes le samedi et 5 charanguistes le dimanche (Seb, bienvenue au Club !), sont venus chercher la bonne parole et surtout les bons plans et conseils de notre vénéré et respecté référent : Julio.

Le niveau moyen des aficionados est homogène et les difficultés techniques à surmonter vont crescendo, d’une révision initiale de quelques rythmes et lignes de basses standards (huayños, etc…..), jusqu’aux complexes enchaînements du charango campesino de Potosi.

La suite en octobre, qu’on se le dise !