Concerts

Ils sont généralement organisés par des municipalités, des associations des sociétés, ou des personnes privées et sont négociés selon la durée, le lieu, la sonorisation, l’hébergement si nécessaire.

Un concert complet est constitué de 2 parties de 3/4 heures avec entracte, correspondant au total à une vingtaine de morceaux.

Le but du groupe Intiwatana est de promouvoir la musique et la culture andine, et plus particulièrement des pays tels que la Bolivie, Le Pérou, l’Equateur, l’Argentine et le Chili. C’est pourquoi les morceaux joués sont présentés, et à la fin du concert, les instruments typiques sont exposés et présentés également.

Nos différents concerts...

Animations

Elles sont variées :

  • manifestations particulières associatives, municipales ou privées,
  • évènements,
  • festivals,
  • animations scolaires dans le cadre d’un projet d’école sur le thème de la culture d’Amérique Latine

Nos différentes animations...

Stages

Les membres du groupe participent depuis 2002 à des stages de flûtes traditionnelles organisés aujourd’hui en Rhône-Alpes, par l’Association TAKI et par des associations musicales ayant pour la plupart des ateliers de musique des Andes (Bourg Saint Maurice, Grenoble….). Ces stages sont animés par l’un des fondateurs du groupe Bolivia Manta, Julio ARGUEDAS, musicien professionnel bolivien.

Cinq stages ont été organisés dans la Drôme, en 2015 par l’Association TAKI.

Le but de ces stages est de fédérer les pratiquants de musique traditionnelle andine, de pérenniser et de développer cette pratique. Plus d’une cinquantaine de « souffleurs » de flûtes de pan (Sikuris de Italaque, Suri-sikuris, Kantus de Charazani, etc….) sont passés par ces stages depuis leur création.

Nous nous attachons depuis quelques années, à programmer un évènement annuel, pour être la vitrine et la finalisation ponctuelle de notre travail (Festivals, défilés, scènes diverses, etc…..). En outre, trois stages dits "de cordes" ont été organisés en 2014 par TAKI, axés sur les cordes amérindiennes ou andines telles la guitare le bondolin et le charango, avec le souci de réunir des pratiquants d’un niveau globalement compatible.

Pour répondre à des besoins recensés, nous sommes prêts autant que faire se peut selon nos moyens, à mettre en place ou faciliter la mise en place, d’autres formes d’ateliers ou stages.

Nos différents stages de flûtes...

Partenariat avec l’Association TAKI

Les membres fondateurs du groupe INTIWATANA, et quelques amis, tous amoureux de l’Amérique Latine, de ses peuples, de son histoire, de ses paysages majestueux, de sa culture millénaire, tous désireux de faire partager leur passion pour la culture sud-américaine, dans un élan commun avaient donné naissance à l’association Kantuta, le 21 juillet 1997.

Cette association a chapeauté les activités du groupe, et l’activité du Collectif Wiñayataqui jusqu’en décembre 2013.

En janvier 2014, soucieux de clarifier leurs activités et de prioriser les diverses formes de musiques traditionnelles sud-américaines, les musiciens du Collectifs Wiñayataqui et des membres d’Intiwatana, ont souhaité fonder une association à dominante musicale "TAKI" qui peut se traduire par « expression artistique ».

Elle a pour objet principal de : « pratiquer, partager et faire connaître les musiques des pays d’Amérique Latine (musiques traditionnelles et néo-folklore) ». Elle prône parmi ses valeurs fondatrices, la notion de « musique équitable et solidaire ». Ceci a permis au collectif de préserver statutairement un volet humaniste et humanitaire à ses activités.

Avec la préservation des musiques traditionnelles par la pratique, et au-delà de l’organisation de stages de haute tenue, nos principaux objectifs demeurent :

  • La participation à des manifestations à thèmes,
  • Les animations et spectacles,
  • Les concerts,
  • Les expositions et initiations diverses,
  • Les sensibilisations en milieu scolaire et associatif.